Habana Vieja - 2
Habana Vieja - 2
Caroline Hargnieux

Visiter le quartier de La Habana Vieja à La Havane

Se promener dans les rues de la Habana Vieja, c’est s’imprégner de l’histoire et de la culture cubaines. Vous y trouverez la plus ancienne architecture de La Havane, ses rues pavées, ses musées, ses forteresses qui donnent forme à cette belle ville. A tel point qu’en 1982, l’UNESCO l’a considéré comme un site du patrimoine mondial.

Sommaire

Visiter le quartier de La Habana Vieja à La Havane

Églises, couvents, forteresses et palais de toutes sortes, dont certains ont plus de 500 ans, se succèdent dans les charmantes rues pavées de la Habana Vieja. Méfiez-vous des jinteros, les rabatteurs, qui arpentent la ville à la recherche de touristes crédules. Cependant, ils n’insistent pas et vous laisseront tranquille si vous refusez poliment leurs offres.

La plupart des touristes se limitent aux places et aux rues rénovées de la Habana Vieja. Mais c’est en s’aventurant dans les petites rues sinueuses et anciennes que l’on peut vraiment prendre le pouls de la Habana Vieja et découvrir la vie quotidienne de ses habitants. Ce quartier de La Havane est en effet à découvrir à pied et à apprécier à la fois pour son architecture et que pour le peuple cubain qui y vit. 

Au fil des siècles, la ville a poursuivi son développement autour de ce centre historique. Aujourd’hui, le quartier de la Havana Vieja constitue l’une des quinze municipalités de La Havane.

La Habana Vieja et son histoire

La ville de La Havane a été fondée en 1519 par les colons espagnols. La baie de La Havane offrait alors un point d’entrée stratégique aux Amériques, propice au commerce. C’est à cette époque que fut construite la Plaza de Armas, ainsi que les plus anciens bâtiments de la Habana Vieja.

Les attaques répétées des pirates, y compris la prise de la ville par le pirate français Jacques de Sores, ont conduit les Espagnols à renforcer les défenses de La Havane, en construisant notamment le Castillo de La Real Fuerza et la Fuerte El Morro à la fin du XVIe siècle pour protéger la baie.

Que faire dans La Habana Vieja ?

Admirer les différentes Plaza

La Plaza de la Catedral

C’est l’un des plus beaux endroits de la Habana Vieja. À l’origine, elle était appelée Plaza de la Ciénaga (place du marais) en raison de son terrain boueux, mais au XVIIIe siècle, elle était déjà devenue l’une des places les plus importantes de la ville et, après son assèchement et son pavage, des familles riches s’y sont installées et ont commencé à y construire leurs demeures. Elle est finalement devenue la Plaza de la Catedral après la consécration de l’ancienne Iglesia de la Compañía de Jesús en tant que cathédrale.

La Plaza de la Catedral est aujourd’hui une vieille place étonnante avec de beaux bâtiments délabrés tout autour. L’entrée de la cathédrale est gratuite. Profitez de l’atmosphère.

La Plaza de San Francisco de Asis

Cette place a été construite au XVIe siècle en direction du port de La Havane, pour recevoir les galions espagnols lors de leur passage dans les colonies. La place est entièrement pavée. Au centre, on peut voir une étonnante fontaine avec de l’eau appelée Fuente de Los Leones. C’est l’une des plus belles de toute La Havane, réalisée en marbre blanc par un célèbre sculpteur italien en 1836. On peut également voir la Lonja del Comercio, couverte d’une coupole. En face de la place se trouve la gare de la Sierra Maestra, d’où partent les bateaux avec les touristes. C’est également le point d’entrée des croisières qui arrivent sur l’île. Au départ, un marché a été installé sur cette place et des années plus tard, une église a été construite : le couvent de Saint François d’Assise.

La Plaza de Armas

La Plaza de Armas a été le lieu fondateur de La Havane. Sur la place se trouve une chapelle, et face à elle, la Plaza de Armas, avec de nombreux arbres et une végétation qui lui donne un air particulier. Il est entouré de ruines de forts ou de bastions de défense très bien conservés et en pleine rénovation. Sur l’un de ses côtés se trouve le Musée historique national avec sa rue pavée en bois, unique au monde !

La Plaza Vieja

La Plaza Vieja est la plus colorée et la plus éclectique des places de la Habana Vieja. Elle est située dans la vieille ville de La Havane à Cuba. La place carrée est bordée de restaurants et de bars. Les bâtiments sont magnifiques et la musique a la place du coeur. C’est une belle place où vous pourrez vous détendre et prendre quelques photos, mais la plupart des restaurants autour de la place sont trop chers avec une nourriture de qualité moyenne.

  • Lire également : Les plus belles Plaza de Cuba

Flâner dans rues animées de la Habana Vieja

La Calle Mercaderes

La Calle Mercaderes, en français « rue des commerçants », est une rue piétonne qui a été complètement restaurée pour se rapprocher le plus possible de ce qu’elle était au XIXe siècle. Elle est remplie de boutiques et de restaurants.

La Calle Obispo

Impossible d’éviter la Calle Obispo pour ses nombreux commerces où les touristes trouvent absolument de tout à des prix relativement abordables. Et puis, on ne peut emprunter cette rue sans s’arrêter dans l’un ou l’autre établissement où des musiciens ont pris place et agrémentent votre apéro d’un air cubain.

Visiter les églises, cathédrales & couvents

La Catedral de San Cristóbal de La Habana

Située sur la Plaza de la Catedral, la Catedral de San Cristóbal de La Habana, ou plus simplement la Catedral de la Habana, est une cathédrale baroque datant de la seconde moitié du XVIIIème siècle. Il s’agit d’une cathédrale catholique que les jésuites ont commencé à construire en 1748 à l’endroit où se trouvait une église plus ancienne. Ce qui est intéressant, c’est que les jésuites ont été expulsés de Cuba dix ans avant son achèvement en 1777.

Les restes de Christophe Colomb se trouvaient apparemment dans la Catedral de San Cristóbal de La Habana de 1795 à 1898. Sur le plan architectural, c’est un mélange de styles et les deux tours ne sont pas de la même taille. À l’intérieur, elle est en bon état mais n’est pas aussi intéressante que les cathédrales de nombreux autres pays. Néanmoins, à l’extérieur, elle est visuellement assez imposante en raison de son emplacement sur une grande place. Enfin, avec ses deux clochers latéraux, le sanctuaire appelle à la prière en résonnant dans les rues adjacentes.

La Iglesia y Convento de Nuestra Señora de la Merced

Cette église est absolument magnifique. Au coeur du quartier sud de La Havane, La Iglesia y Convento de Nuestra Señora de la Merced apparaît aux visiteurs au détour d’une rue populaire loin des quartiers touristiques. Bien qu’il s’agisse d’une visite relativement courte, le traitement par les Sœurs est remarquable.
On peut dire que la visite est entièrement personnalisée, puisque peu importe que ce soit 2 personnes ou 20 qui fassent le tour. Vous arrivez à la porte, un appel est passé et vous êtes prise en charge par la Sœur qui est « de service », vous donnant toutes les explications de manière très amicale et répondant à toutes vos questions.

La Iglesia y Monasterio de San Francisco de Asís

Construit comme un couvent franciscain, commencé en 1548, la première phase a été achevée en 1591. Endommagé par de violentes tempêtes en 1680, 1692 et 1694, La Iglesia y Monasterio de San Francisco de Asís a été reconstruit dans le style baroque sobre en 1719 et achevé en 1738. La Iglesia y Monasterio de San Francisco de Asís a été consacrée par l’évêque franciscain Juan Luis Lazo de la Vega y Cancino avec le degré de basilique mineure en 1738.

Aujourd’hui, l’église n’est plus un lieu consacrée. Elle accueille des concerts et des expositions d’art. Sur son trottoir, on admire une statue en bronze du chevalier de Paris, personnage populaire déjà disparu, œuvre du sculpteur cubain José Villa Soberón.

La Iglesia y Convento de Nuestra Señora de Belén

Situé dans la rue de Compostelle, entre Acosta et Luz, La Iglesia y Convento de Nuestra Señora de Belén est une construction monumentale qui, aux XVIIIe et XIXe siècles, abritait des religieuses, des bergers et était une école catholique. Pendant les premières années de la révolution, le ministère de l’intérieur y était situé. Aujourd’hui, grâce au travail du bureau de l’historien de la ville, il a été entièrement rénové et ses valeurs d’origine ont été sauvées. Elle possède également une arche qui passe au-dessus de la rue Acosta, la seule rue de La Havane qui possède une arche de cette ampleur

L’Iglesia de San Francisco de Paula

Avec sa jolie coupole et ses vitraux colorés, l’Iglesia de San Francisco de Paula est l’une des églises les plus charmantes de la Habana Vieja. Située sur l’Avenida del Puerto, à l’intersection des rues Paula et Cuba dans la Habana Vieja, presque en face des magasins San José, cette vieille église au sommet de la belle Alameda de Paula, est un lieu où l’on peut entendre de la bonne musique classique et des concerts. C’est un bel endroit qui est maintenu restauré.

Explorer les musées et monuments de la Habana Vieja

Fort El Morro ou Castillo del Morro

La vieille ville de La Havane est construite autour de quatre importantes forteresses. Le premier d’entre eux, situé sur une falaise, est le château du Morro. Elle date du XVIe siècle, avait un caractère défensif marqué et sa tour sert aujourd’hui de phare.

L’Edificio Bacardí

C’était à l’origine le siège de la célèbre entreprise Bacardi Rum. Situé à seulement un pâté de maisons du Parque Central, le bâtiment lui-même est bien entretenu et de style Art déco classique. Regardez attentivement le sommet du dôme et vous verrez un relief en pierre représentant l’emblème de Bacardi – la chauve-souris. Profitez de l’architecture de ce magnifique bâtiment est situé au coin des rues de Montserrate et de San Juan de Dios et arrêtez-vous pour parler au portier. Les Cubains sont extrêmement cultivés et ont une grande compréhension de leur propre histoire et de celle de l’Amérique latine.

Admirer le Malecon au Castillo de la Real Fuerza

Le Castillo de la Real Fuerza est la première forteresse construite à La Havane vers 1560/1570. Construite à l’intérieur de la baie, elle a servi à se défendre contre les pirates des Caraïbes d’abord, puis contre les nombreux conquérants qui se sont succédés au fil des ans. Le Castillo de la Real Fuerza abrite également la plus ancienne sculpture en bronze de l’île, symbole de la ville. Depuis le château, vous pouvez admirer le Malecon avec une vue plongeante sur toute La Havane.

Le Palacio de los Capitanes Generales

Un très beau palais, tant pour l’extérieur typique de l’Espagne que pour la magnifique cour intérieure qui abrite la statue de Christophe Colomb.
Le Palacio de los Capitanes Generales est l’exemple le plus important du baroque de La Havane et abrite un musée très intéressant, surtout si vous vous intéressez aux événements coloniaux de Cuba.

Déguster un rhum cubain au Museo del Ron

Le Ron à Cuba est une religion et ce musée nous en montre quelques uns.
Découvrir les origines de la production et l’évolution de la boisson la plus appréciée des Cubains est le sens unique de ce musée ! La visite dure environ une heure, y compris la dégustation finale, mais c’est un bon moyen d’apprécier et de comprendre pleinement ce qu’est le Ron et ce qu’il représente.

Casa natal de José Marti

La maison de José MARTI est assez excentrée par rapport aux attractions du vieux Havane. Si vous adorez l’histoire, vous aurez un complément d’information sur ce grand personnage. Vous visitez les différentes pièces de cette petite maison.

Quand aller à La Habana Vieja

La Haute saison est en février. Il y davantage d’animations et d’activités, comme le festival du cigare et une foire internationale du livre.
Le mois d’août est agréable pour visiter La Havane, surtout si votre visite coïncide avec le carnaval coloré de La Havane.

Lire également : Nos conseils pour visiter Cuba selon le mois de l’année

Comment se rendre à La Habana Vieja

Il y a 3 façons de se rendre de La Havane à la Habana Vieja en bus, en taxi ou à pied

Le moyen le plus rapide et facile de se rendre de La Havane à la Habana Vieja est le taxi, qui coûte de 7 à 9 euros et prend 3 minutes.

  • Lire également : Nos conseils pour se déplacer à Cuba

Hébergement à La Habana Vieja

Si vous ne trouvez pas de logement à La Havane, nous vous recommandons chaudement La Galeria. Nous étions fascinés par cet endroit.
La maison est superbe et se trouve dans un endroit super central de la Habana Vieja.

Yaima et l’équipe sont d’excellents hôtes. Le service est de première classe et le petit déjeuner est très bon chaque matin. Si vous voulez vivre l’expérience réelle de la Habana Vieja, de ses sons, de ses habitants, de ses lieux proches, c’est l’endroit idéal. L’appartement a tout ce dont vous avez besoin pour passer un bon séjour, il est très propre et ils ont un service de nettoyage quotidien.

Où manger à La Habana Vieja

Bien manger à Cuba peut être un défi. Ce pays des Caraïbes se distingue bien plus par la joie de ses habitants que par sa culture gastronomique, et le voyageur habitué à déguster les délices locaux aura du mal à trouver des restaurants qui valent le déplacement.

Palate Doña Eutimia (La Habana Vieja)
S’il y a un palais dans la Habana Vieja qui en vaut la peine, c’est bien Doña Eutimia. Ce palais offre la nourriture la plus riche et la mieux cuisinée de tous les restaurants que nous pourrions essayer à La Havane.

  • Lire également : Les meilleurs restaurants à La Havane
Cet article vous a plu ? Partagez le !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Nos articles qui pourraient vous intéresser