Caroline Hargnieux

9 marques de cigares cubains indispensables à découvrir

Les cigares sont sans doute l’exportation la plus célèbre de Cuba, et il existe un certain nombre de marques à connaître. Découvrez les nombreuses marques de cigares cubains et apprenez à les apprécier lors de votre voyage à Cuba

Sommaire

Autrefois, fumer un cigare était une activité exclusivement « masculine », rarement vue en dehors des clubs de gentlemen. Elle était généralement accompagnée d’un steak et d’un cocktail.

Aujourd’hui, les hommes et les femmes apprécient les cigares de la même manière. Ce n’est pas pour rien que le président américain John F Kennedy a acheté 1200 cigares cubains quelques heures avant de signer l’embargo commercial américain. Personne ne fabrique de cigares comme Cuba. Pour vous assurer d’acheter des cigares de la meilleure qualité, vous devez vous rendre dans un authentique magasin du cigare. Casa del Habano est une chaîne de magasins proposant des cigares authentiques. Des hôtels tels que l’Hotel Nacional, Habana Libre, Cohiba et Melia Habana ont également des magasins officiels dans leur hall. Une autre option consiste à visiter une fabrique de cigares comme Casa del Habano, Partagas ou Tabacuba.

Voici les principaux noms de marques de cigares cubains à découvrir.

Cohiba

Normalement la marque la plus chère et la plus célèbre, les cigares Cohiba auraient été roulés spécialement pour Fidel Castro.

Ils ont également été donnés à de nombreux chefs d’État en visite à Cuba. De nos jours, n’importe qui peut en acheter un, généralement pour environ 60 à 70 dollars l’unité, et le tabac est extra-fermenté.

Partagas

Ces cigares forts ont un vrai pouvoir de séduction, mais pas pour les âmes sensibles. Prenez votre temps pour apprécier les saveurs terreuses et poivrées sans tomber malade.

Montecristo

Cette marque est la plus vendue au monde, les nouveaux fumeurs comme les anciens appréciant le goût moyen du tabac mélangé à des arômes tels que le cacao, le café et la vanille.

Punch

Enregistrés à l’origine en 1840 par un Allemand à Cuba, ces cigares ont une longue histoire. Les fumeurs peuvent s’attendre à des saveurs boisées et un goût de tabac moyen.

Bolivar

Ces cigares forts sont accompagnés d’un avertissement pour les débutants, qui doivent les fumer lentement en raison d’un goût de tabac prononcé. Si vous commencez trop vite, vous risquez de tomber malade, mais ceux qui savent les manier apprécieront les saveurs acidulées et terreuses. La Corona royale est particulièrement prisée.

Romeo y Julieta

Si vous voulez fumer votre nouveau cigare immédiatement, Romeo y Julieta est un bon choix. Ils n’ont pas besoin de beaucoup de vieillissement pour faire ressortir des saveurs complexes.

H Upmann

Ces cigares étaient réputés être les préférés de John F. Kennedy, qui aurait acheté toutes les boîtes qu’il pouvait trouver dans la région de Washington D.C. avant de signer l’embargo commercial cubain en 1962. Les experts disent qu’ils sont meilleurs après 10-15 ans de vieillissement, ce qui fait ressortir davantage les saveurs.

Ramon Allones

Cette petite marque est loin d’être un nom familier. Elle existe pourtant depuis 1837, mais elle a toujours été une entreprise de taille assez modeste. Il existe trois tailles, qui utilisent toutes du tabac entier.

Robaina

La famille Robaina cultive le tabac depuis 1845, mais n’a commencé à fabriquer des cigares qu’en 1997. Le patron actuel, Alejandro Robaina, est connu pour son grand savoir-faire, et les cigares sont fabriqués dans la fabrique H. Upmann avec des capets provenant de la terre familiale.

Cet article vous a plu ? Partagez le !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Nos articles qui pourraient vous intéresser