Découverte de la Callejón Hamel à La Havane
Découverte de la Callejón Hamel à La Havane
Caroline Hargnieux

Découverte de la Callejón Hamel à La Havane

La Havane, l’une des villes les plus merveilleuses du monde, cache sa magie dans une rue très particulière: la Callejón de Hamel. Cette rue a été rendue célèbre parFernando Belleau Hamel, un citoyen américain qui a acheté un terrain dans le quartier de Cayo Hueso. Là, il a créé une entreprise et a embauché des personnes de couleur et d’origine asiatique pour travailler pour son entreprise. Dans un geste de gratitude et de paternalisme, Hamel a construit des maisons pour ses ouvriers afin qu’ils puissent vivre de la manière la plus décente possible.

La ruelle Hamel : hommage à la culture afro-cubaine

Les maisons ont été construites sur cette rue qui porte aujourd’hui son nom, et même les efforts du gouvernement colonial pour acheter ces terres en 1913 n’ont pas fait changer le nom de la ruelle. Fernando Belleau Hamel n’a probablement jamais pensé ce que deviendrait cette rue aujourd’hui, cette rue qui porte son nom: un point de rencontre de la culture, où la musique, l’art et la vie se rejoignent depuis 1990.

Salvador González Escalona est finalement responsable du succès de cette allée. Il avait une vision de cet endroit se transformant en une explosion de couleurs. Le projet n’a pas eu l’approbation de tous, mais le temps a donné raison à la phrase inscrite sur l’un de ses murs: « Je peux attendre plus longtemps que vous, car je suis le temps ».

Le Callejón de Hamel rend hommage à la culture afro-cubaine , avec ses murs pleins de couleurs vives, ses sculptures faites de vieilles baignoires et vélos, des drapeaux, etc. De plus, on peut trouver un Nganga, lieu sacré pour la célébration des rituels religieux du Palo Monte.
Cette ancienne ruelle accueille tous ceux qui veulent la visiter pour profiter de son folklore, faire l’expérience de la réalité de la culture afro-cubaine tout en buvant un bon Mojito et en écoutant de la bonne musique. Lorsque vous entrez dans le Callejon de Hamel , vous vous sentez isolé de La Havane, de Cuba et du monde.

Cet article vous a plu ? Partagez le !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Nos articles qui pourraient vous intéresser