Caroline Hargnieux

Découvrez la province écologique d’Artemisa

Artemisa est connue pour son calme et sa tranquillité. Souvent oublié par les touristes, elle regorge cependant de pleins de coins et de villes magnifiques. Ce sont souvent les Havanais qui y passe leur week-end pour respirer un air plus pur et passer un moment reposant. Voici les lieux à ne pas manquer de cette province.

Sommaire

Pourquoi Artemisa est connue pour son développement durable ?

Artemisa dispose de la réserve de biosphère Sierra del Rosario fondée en 1971 et son économie est orienté principalement vers le tourisme et le respect de l’environnement. En effet, avec l’introduction du secteur du tourisme en 1994, on garantit la conservation du patrimoine bâti et l’insertion de nouvelles infrastructures ayant des caractéristiques similaires à celles existantes tout en gardant une ligne directive vers l’écologie.

La biosphère Sierra del Rosario est connue comme le premier écomusée de Cuba, de référence nationale et internationale pour d’autres zones de développement ayant des caractéristiques identiques. Aussi, il faut savoir que la Communauté détient le Prix de conservation décerné par l’UNESCO. Ses habitants possèdent des installations favorisants sans aucun doute une augmentation de leur qualité de vie, constituant l’un des principes de base du modèle de développement durable. Sa population est de 1014 habitants regroupés en 253 ménages. L’espérance de vie de ses habitants est de 79 ans et la mortalité infantile a été nulle au cours des 10 dernières années. Un 45% de la population active travaille dans le tourisme.

Que faire dans la province d’Artemisa ?

Visiter la ville d’Artemisa, capitale de la province

Artemisa est la capitale de la province de Cuba qui possède le même nom. Cette ville à été connue et reconnue par l’essor du sucre et du café durant le 19ème siècle. En effet, elle a attiré des célébrité de tous les coins du monde telles que Ernest Hemingway, grand écrivain américain.

Cependant la ville a connu une période compliquée lorsque ses récoltes ont commencé à perdre de la valeur. Aujourd’hui, Artemisa est connue pour son sol fertile qui a toujours réussi à produire une récolte fructueuse de canne à sucre, de banane et de tabac;, nous l’appelons même “Villa Roja” ou le “Jardin de Cuba”.

Lorsque vous serez à Artemisa nous vous conseillons de visiter trois monuments
nationaux :
Le Mausolée aux Martyrs d’Artemisa surtout si vous êtes passionné par la Révolution et l’histoire de Cuba
La Caféière ancienne Angerona
Le Sentier de Mariel majana

  • Lire également :

Découvrir Las Terrazas, la capitale écologique de Cuba

Las Terrazas est un petit complexe touristique offrant une expérience rurale tournant autour du développement durable. Située l’intérieur de la Réserve de la Biosphère de Sierra del Rosario, Las Terrazas, héberge la première caféière du pays. En effet, cette région a hébergé 54 plantations de café cubains durant les années 1920 et 1930. A ce jour, le café ne s’y cultive plus mais vous pouvez faire des excursions pour explorer et découvrir la jungle et essayer de trouver des ruines.

Avec un paysage totalement naturel, cette ville au note artistique, possède également un petit lac : le Lago San Juan sur lequel vous pouvez louer des petits bateaux mais aussi des vélos aquatiques. Vous ne manquerez pas le nombre d’excursions proposées ainsi que la possibilité d’observer la nature et les petits animaux qui s’y cachent.

Voici une liste des principaux lieux à visiter à Las Terrazas :

  • Cafetal Buenavista
  • La Hacienda Unión
  • Les ruines de San Pedro
  • Santa Catalina
  • Musée Peña de Polo Montañez
  • La galerie de Lester Campa
  • La place du village

Ainsi Las Terrazas est un endroit qu’il faut que vous exploriez. Nous vous
conseillons de faire des excursions et/ou des randonnées pour contempler la
nature qui trouve rarement sa place ailleurs dans le monde.

Voici la liste des sites naturels à voir absolument :

  • Les Cascades Banos del San juan et Baños del Bayate
  • San Claudio
  • El contento
  • El taburete
  • Le Sentier La Serafina
  • Le Sentier Las Delicias
  • Le Sentier Valle del Bayate
  • Le Circuit de Canopy

Explorer Soroa, la beauté naturelle de Cuba

Soroa est un lieu que nous vous conseillons de visiter. En effet, de part sa beauté éminente et surtout de sa diversité impressionnante à Cuba, elle est une véritable Réserve de la Biosphère. C’est un endroit très apprécié des touristes car elle regorge de paysage naturel fait de montagnes et de rivières.

Vous devrez aller dans la Sierra de Rosario afin de contempler Soroa aussi appelé
et connu comme l’Arc-en-Ciel de Cuba. Les pluies régulières de la région
permettent de favoriser la croissance des arbres et des orchidées (fleurs très
présentes). D’ailleurs vous pourrez visiter le Orquideario de Soroa, un merveilleux
sanctuaire d’orchidées qui vous fera briller vos yeux.

Pour la petite histoire, le nom de cette ville originale vient des frères espagnols Lorenzo et Antonio Soroa Munagorri qui sont tous deux arrivés en 1856 avec l’ambition d’y faire de l’argent et ont ainsi acquis la Caféière de la Grâce puis quelques années par la suite, d’autres caféières aux alentours.

Voici la liste des lieux les plus intéressants à aller voir sans modération :
– El Salto del Arco Iris
– le Castillo de las Nubes, si vous aimez les lieux gorgés d’histoires
médiévales
– le village écologique de La Rosita
– les Banos Romanos

Si vous aimez vous promener en vélo, c’est le lieu idéal pour le faire. Vous pourrez
explorer cette zone en observant les oiseaux de l’ouest de Cuba grâce aux
meilleures enclaves d’observation.

Se divertir à San Antonio de los Baños, la capitale de l’humour

San Antonio de los Banos est une ville qui réserve beaucoup de surprises et est particulièrement différente du reste de l’île de Cuba. Humour et Art sont les deux mots d’ordre de cette municipalité. En effet, de grands cinéastes sortent de son école car cette ville abrite l’École internationale de Cinéma et TV de San Antonio créé en 1986 grâce à Gabriel Garcia Marquez, écrivain colombien. De plus, le compositeur de la bande sonore de la Révolution cubaine, Silvio Rodriguez est né dans ce village.

Surnommée la capitale de l’humour en 1979 car c’est à cette date que le siège du festival Biennal International de l’Humour s’y est implanté. En effet les lieux culturels sont tous centrés sur l’humour, plus que sur l’histoire de Cuba et sa révolution par exemple. Le destin humoristique de la ville est surtout installée au centre de la ville avec en son sein le tout premier Musée de l’humour de Cuba qui est d’ailleurs l’unique musée de ce type dans toute l’Amérique latine.

De ce fait le musée International de l’Humour est un site de visite obligatoire si vous vous située dans la province d’Artemisa. De plus, si vous souhaitez rester dans une atmosphère naturel et reposante vous pouvez opter pour une randonnée car à 2 km au nord de la ville vous trouverez une magnifique rivière à longer.

Quand aller à Artemisa ?

Artemisa fonctionne à un rythme lent, détendu et fascinant pour les adeptes d’une vie à toute vitesse. Le microclimat de cette région favorise cet aspect de tranquillité car avec quelques pluies et des températures plus basses qu’à la Havane cela donne plus envie de respirer. Si vous souhaitez y faire un tour, le meilleur moment est entre février et mai. En effet durant cette période vous pourrez bénéficier du meilleur temps avec un peu moins de pluie. Mais surtout si vous venez en avril vous aurez l’occasion de célébrer, dans la région San Antonio de los Banos, le fameux Festival International de l’Humour.

Comment se rendre à Artemisa ?

L’accès à la province se fait principalement par la route nationale (A4), tant par l’ouest (Pinar del Río) que par l’est (La Havane et Mayabeque).

Outre la route nationale, la province dispose d’un réseau routier relativement dense (en général en bon état technique) qui relie la capitale provinciale à tout le territoire de la province et aux provinces limitrophes de La Havane (ville) et de Mayabeque, parmi lesquelles se distingue la route centrale, qui traverse la province d’est en ouest par son centre et le Circuit Nord qui va de Santa Fe (à La Havane) à Mariel et de Mariel à la frontière avec la province de Pinar del Río en passant par Bahía Honda, ainsi que la route qui va de la ville de La Havane à San Antonio de los Baños et continue jusqu’à Guira de Melena.

De même, on y accède par le débouché de Batabanó par la mer depuis la municipalité spéciale Isla de la Jeventud.

Hébergement

Casa Odalys

Si votre intérêt pour Soroa est de vous sentir comme un autre voisin dans un quartier rural cubain typique, Casa Odalys vous offre cette possibilité, puisque non seulement vous louez ses deux pièces mais vous pouvez également vous permettre d’être propriétaire, temporairement, d’une maison située dans l’un des endroits les plus verts et les plus naturels d’Artemisa.

Don Agapito

Héritiers de la tradition de la culture des orchidées, vous trouverez à Don Agapito l’une des plus intéressantes œuvres de jardinage naturel de la région. La maison porte le nom d’un des fondateurs de la célèbre ferme d’orchidées de Soroa, père d’un des hôtes de cette maison. Sa position au sommet de la montagne vous donnera le privilège d’une vue magnifique directement au cœur de la Sierra del Rosario.

Doña Rosa

L’atmosphère chaleureuse et les splendides boiseries se distinguent lorsque l’on franchit le seuil de la Casa Doña Rosa. Vos hôtes ont pris grand soin de tout organiser de manière très intéressante et l’expérience de Ricardo dans le domaine du tourisme les aide sans aucun doute. Vous aimerez beaucoup le patio, c’est le meilleur endroit pour boire un mojito cubain.

 

Où manger à Artemisa ?

Les plats typiques cubains ne sont pas très nombreux mais particulièrement délicieux. En effet, vous pourrez retrouver le fameux “arroz com pollo” : poulet servi avec du riz ou parfois aussi avec des “morros y cristianos” (riz et haricots noirs). Il y a également le “cochonito”, la viande de porc se trouve partout à Cuba, elle est très appréciée surtout dans le sandwich cubano. Et des bananes ! Vous en trouveras dans toutes ses formes : en chips, salé, frit, sucré, etc.

Concernant les boissons, et je pense que vous vous en douterez il y a le café. Le café, emblème local cubain, vous pourrez en boire partout et tout le temps. De plus il y a le Rhum. Ah le Rhum cubain ! Un délice, avec du miel et du citron vert. Un cubain vous en proposera à tous les coups.

Cafe de Maria

Le café de Maria est l’un des meilleurs endroits où vous pouvez déguster un café totalement excellent avec une préparation imbattable, totalement beau et très bon.

La Fonda de Mercedes

La valeur ajoutée de ce restaurant est l’atmosphère, qui est vraiment agréable, puisque vous dînez essentiellement sur la terrasse de la maison privée d’une famille. La nourriture est bonne, et le personnel est très amical.

Don David

De la vraie nourriture cubaine avec des gens du pays, très peu de touristes, voire aucun. L’endroit est spectaculaire, une terrasse ouverte sur une vallée verdoyante. Le service comme tous les Cubains, grand, le peuple des meilleurs. En général, de la bonne nourriture à des prix raisonnables dans un endroit non touristique.

Cet article vous a plu ? Partagez le !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Nos articles qui pourraient vous intéresser